clockTemps de visionnage : 04:56Publié le 28 mai 2015

Mario Vargas Llosa et Antonio García Ángel

Rolex Mentor and Protégé, Littérature, 2004 - 2005

« Il est impossible d’enseigner comment écrire, mais on peut montrer à un jeune écrivain ce qu’il ne faut pas faire quand on écrit un roman », déclare le prix Nobel de littérature péruvien Mario Vargas Llosa. Cette réflexion s’intègre dans le courant d’un mentorat extrêmement productif avec son protégé, le romancier colombien Antonio García Ángel, qui envoie chaque semaine son travail d'écriture par courrier électronique à son mentor, qui s'engage ensuite dans une critique littéraire par téléphone.

Découvrez les vidéos liées