Lauréate Associée des Prix Rolex 2019

Sara Saeed

Dans les régions montagneuses arides du Pakistan, les médecins sont rares, et nombre de familles souffrent du manque de soins médicaux. Mais Sara Saeed, une femme médecin pakistanaise, pense avoir une solution. Car dans les villes, des milliers de femmes médecins hautement qualifiées restent chez elles en raison de l’incapacité à exercer leur vocation.

Sara Saeed a décidé de remédier simultanément à ces deux problèmes grâce à la technologie numérique, en créant un système de consultations médicales à distance qui pourrait être appliqué dans les régions reculées du monde entier.

Agée de 32 ans, elle est la cofondatrice et PDG de Sehat Kahani, un service qui met en contact des femmes médecins qui travaillent depuis leur domicile avec des habitants de communautés rurales pauvres et qui propose des consultations abordables via un réseau de télémédecine (e-santé).

 Sur les 200 millions d’habitants que compte le Pakistan, 50 % n’ont pas accès aux soins.

Sara Saeed

« Ici, de nombreuses femmes médecins n’exercent pas après l’obtention de leur diplôme et restent au foyer avec leur famille. Nous permettons à ces femmes d’exercer un emploi tout en respectant les us et coutumes et nous les mettons en relation avec des patients de communautés pauvres et rurales grâce à la technologie numérique. »

Son réseau compte 23 cliniques de télémédecine réparties dans le pays, au service de 86 000 patients. Il rassemble 1500 femmes médecins et plus de 90 infirmières et autres professionnelles du domaine de la santé. Depuis peu, il fait également appel à des femmes médecins pakistanaises résidant à l’étranger pour assurer une disponibilité 24h/24 des services. Sara Saeed envisage d’étendre son réseau à 100 cliniques pour offrir un accès aux soins à dix millions de personnes d’ici à 2023. Ce modèle permet non seulement de sauver des vies et de fournir des soins abordables, mais également d’offrir à des femmes la possibilité d’exploiter leurs compétences.