Rechercher sur rolex.org

Rinzin Phunjok Lama

Lauréat des Prix Rolex 2021

Promouvoir des initiatives locales pour la préservation de la biodiversité dans la région transhimalayenne du Népal

Les populations locales vivant dans un des lieux les plus sauvages et les plus isolés de la planète, les montagnes himalayennes de la région de Humla, au Népal, sont engagées à devenir des conservateurs en première ligne pour sauver la faune en voie d’extinction, des panthères des neiges aux yaks sauvages. À l’origine de cette initiative, Rinzin Phunjok Lama, un jeune écologiste dynamique, convaincu que l'implication et le savoir‑faire des communautés locales peuvent faire la différence.

En 2006, suite à un accident d’hélicoptère ayant coûté la vie à 23 leaders de la conservation au Népal, une nouvelle génération a brutalement dû prendre le relais. Rinzin Phunjok Lama est un des premiers à avoir relevé le défi. Il a voué sa vie à la protection des espèces de haute altitude au Népal, comme non seulement la légendaire panthère des neiges ou le loup de l’Himalaya, aujourd’hui menacé, mais aussi l’ours noir de l’Himalaya, le yak sauvage, l’argali du Tibet, le kiang, ou encore le porte‑musc de l’Himalaya.

Le jeune écologiste est originaire des pentes glacées et escarpées de Humla, à 5000 mètres au‑dessus du niveau de la mer, là où la vie est une lutte constante pour l’Homme comme pour l’animal, souvent au détriment de l’animal. Il déclare : « Humla est l’un des paysages reculés les plus beaux et les plus variés en termes de biodiversité [inspirée] de la philosophie bouddhiste qui promeut compassion, coexistence [et] relation équilibrée entre l’Homme et la nature. Depuis ma première rencontre avec la panthère des neiges, une espèce mythique, j’ai souhaité préserver les milieux montagneux ».

Depuis ma première rencontre avec la panthère des neiges, une espèce mythique, j’ai souhaité préserver les milieux montagneux.

Rinzin Phunjok Lama

« Malheureusement, ajoute‑t‑il, l’écosystème transhimalayen est très fragile et sans cesse menacé par l’intensification de l’activité humaine. Il est absolument urgent de mettre en place des projets avec une approche intégrée en termes de conservation et de moyens de subsistance. » Rinzin Phunjok Lama croit en la « gestion par les locaux » qui consiste à confier le pouvoir et la responsabilité de protéger l’environnement aux populations locales, en les poussant à devenir de meilleurs gardiens des terres cultivées, comme des contrées plus sauvages.

Avec ce type de gestion, il encourage la prise en main de ces questions, la création d’entreprises et l’appropriation de la gouvernance au niveau local afin de créer des communautés montagnardes plus résilientes et autonomes. Avec l’aide d’un petit groupe de jeunes gens aussi inspirés que lui, il s'engage auprès d’organisations comme les conseils de village, les clubs de jeunes et de femmes pour diffuser une prise de conscience, sensibiliser, impliquer et mobiliser.

L’approche de Rinzin Phunjok Lama comporte plusieurs facettes. Il forme certains habitants à l'application des lois pour empêcher le braconnage, les feux de forêts et l'exploitation forestière illégale, tout en donnant à d'autres, notamment les femmes, les moyens de créer des entreprises éco‑responsables en s'appuyant sur les ressources naturelles de la région de Humla, comme les produits à base de plantes, les vêtements traditionnels, le trek ou l’éco‑tourisme.

Sur le plan scientifique, ses équipes de jeunes protecteurs de l’environnement formés utilisent des études de terrain et des pièges photographiques pour établir des données de référence sur les animaux sauvages les plus menacés, suivre leurs effectifs et observer leur réaction face aux nouvelles mesures mises en place.

« Je veux montrer que si on leur en donne l’opportunité, les populations locales peuvent agir comme de réels leaders, capables de mener des projets de conservation de grande envergure et d'impliquer la communauté, tels de véritables gardiens de leur environnement. »

Prix Rolex à l’esprit d’entreprise

Les lauréats 2021 à l’honneur

En savoir plus