Zenón Porfidio Gomel ApazaTirer les leçons du passé

Publié en 2006clockTemps de lecture : 40s
scroll-down

Zenón Porfidio Gomel Apaza a rejeté les techniques d’agriculture modernes enseignées à l’université pour se tourner vers d’anciennes traditions agricoles afin de transformer les populations andines de son pays.

emplacementPérou

À presque 4 000 mètres d’altitude dans les Andes péruviennes, au nord du lac Titicaca, se dresse le rude Altiplano, où les agriculteurs gagnent péniblement leur vie en travaillant la terre. De retour chez lui, là où ses ancêtres ont peiné dans les champs pendant des générations, Zenón Porfidio Gomel Apaza s’est rendu compte que les méthodes modernes d’agriculture apprises durant ses études d’agronomie avaient souvent produit des récoltes médiocres et appauvri les sols. Les populations locales s’étaient retrouvées dans la misère, avec toutes les répercussions sociales que cela implique. Il a compris que l’environnement difficile de la région nécessitait de faire appel à des compétences traditionnelles. Il a donc lancé une campagne de protection de la diversité biologique dans les cultures locales afin d’améliorer le rendement des récoltes et des pâturages.

Il est évident que les connaissances traditionnelles sont plus importantes et ont plus de valeur que dans le passé.

Il a persuadé des centaines de familles de la région d’élargir la variété génétique de leurs cultures plutôt que d’avoir recours à des produits chimiques et à la technologie. Plus récemment, il a intensifié ses recherches en matière d’agriculture traditionnelle en prenant la direction de l’agence régionale d’agriculture du sud-est du Pérou. Zenón Porfidio Gomel Apaza comprend également l’importance d’une stratégie de communication clairement définie : il parle à des milliers de personnes à Puno dans le cadre d’une émission de radio. Grâce à ce projet soutenu par son Prix Rolex, il a réussi à lancer une initiative législative qui vise à reconnaître le rôle des autorités traditionnelles dans la protection de la biodiversité agricole.

  • 5000

    Nombre d’habitants de Puno qui écoutent le programme radio de Zenón Porfidio Gomel Apaza

  • 500

    Nombre de familles qui ont augmenté la diversité génétique de leurs récoltes

Programme

Prix Rolex à l’esprit d’entreprise

En savoir plus

Partager cette page