Vreni HäussermannL’âme sauvage de la Patagonie

Publié en 2016clockTemps de lecture : 55s
scroll-down

La Patagonie chilienne est un labyrinthe de fjords, de canaux et d’îles. La biologiste et exploratrice marine germano-chilienne Vreni Häussermann a consacré sa vie à explorer et à protéger cette région riche en biodiversité.

emplacementChili, Patagonie

Vreni Häussermann se souvient précisément du moment où elle s’est prise de passion pour les fjords du sud de la Patagonie chilienne, qu’elle s’efforce depuis de protéger. En 1997, au cours d’une mission de recherche avec son partenaire Günter Försterra (qui deviendra son mari par la suite), elle est restée subjuguée par la beauté des mers tempétueuses et des glaciers de haute montagne.

 J’ai appris à être patiente ici. Les choses ne se passent pas toujours comme on le souhaite, alors on prévoit toujours un plan B.

Vingt ans plus tard, elle n’a de cesse d’explorer la région. Vreni Häussermann et sa famille passent une semaine par mois à la station de recherche scientifique de Huinay - où elle travaille en tant que directrice scientifique depuis 2003 - et qui est financée par l’Université catholique de Valparaíso et la compagnie d’énergie ENEL. En associant exploration et recherche scientifique, elle met tout en œuvre pour inciter le public à la préservation de la région et le sensibiliser à la pollution engendrée par la salmoniculture et les autres activités humaines qui déstabilisent l’écosystème. En 2015 et en 2016, un grand nombre de baleines, de sardines, de méduses et de mollusques ont péri sans qu’aucune cause n’ait pu être établie.

Afin de renforcer les liens qui unissent les Chiliens à leur environnement, Vreni Häussermann tiendra un blog sur ses expéditions. Jusqu’à présent, ses plongées en mer ont été limitées à 30 mètres de profondeur. Son Prix Rolex lui permettra d’envoyer un submersible commandé à distance à une profondeur de 500 mètres, afin de documenter un monde marin encore inconnu. De retour à terre, une exposition itinérante et un film seront présentés lors du Congrès international des aires marines protégées, qui se tiendra au Chili en 2017. Ils feront partie de sa campagne, qui vise à convaincre les autorités de définir des zones marines protégées au sein des fjords.

  • 337

    Nombre de rorquals boréaux échoués découverts par l’équipe de Vreni Häussermann au cours d’une expédition en 2015.

Programme

Prix Rolex à l’esprit d’entreprise

En savoir plus

Partager cette page