Jean-François PernetteMystères insulaires

Publié en 1998clockTemps de lecture : 55s
scroll-down

Jean-François Pernette a passé la plus grande partie de sa vie à explorer des grottes. En 2000, il a dirigé une mission dans les lointaines îles calcaires d’Última Esperanza, en Patagonie, où il a fait des découvertes saisissantes.

emplacementArgentine/Chili (Patagonie)

Le spéléologue français Jean-François Pernette s’est fait connaître dans le monde entier grâce à son expédition dans les confins inhospitaliers de l’île de Madre de Dios (Mère de Dieu), dont la roche battue par l’eau et les vents offre un paysage étrange et tourmenté au large des côtes du Chili.

 Aucun spéléologue n’y a mis les pieds – d’ailleurs, très peu de gens sont allés sur l’île. Il y a tant de choses à découvrir sur place.

Les 24 membres de son équipe pluridisciplinaire sont devenus avec lui les premiers êtres humains de l’époque moderne à visiter le vaste réseau de tunnels, cavités et gouffres souterrains de l’île, qui fait partie des sites spéléologiques les plus spectaculaires et difficiles d’accès de la planète.

L’objectif de l’expédition, financée par son Prix Rolex remporté deux ans auparavant, était d’explorer Madre de Dios et de recenser sa flore, sa faune, ses formations géologiques, ses restes archéologiques et surtout ses grottes. Le projet a remporté un succès retentissant. L’exploration scientifique menée en 2000 par Jean-François Pernette et son équipe a permis de découvrir des restes humains appartenant à des Kawésqars, une population de nomades marins aujourd’hui disparue.

Il a dès lors réalisé qu’il reste encore de grandes parties de la planète à explorer et il continue d’entreprendre des expéditions pleines de défis qui font l’objet de documentaires diffusés sur de nombreuses chaînes de télévision. Les grottes de Patagonie continuent de le passionner, puisqu’elles ont été le site de nouvelles expéditions en 2006, 2008, 2010 et 2014, la prochaine étant prévue en 2017. Jean-François Pernette a également exploré des grottes en Papouasie-Nouvelle-Guinée, en Mongolie et à Bornéo.

  • 24

    Nombre d’heures nécessaires pour aller en bateau de Puerto Natales, au sud du Chili, jusqu’à Madre de Dios

  • 200

    Nombre de grottes qui ont été explorées sur l’île de Madre de Dios, d’après la cartographie effectuée depuis 2000 par Jean-François Pernette et son équipe

  • 30

    Nombre de kilomètres de grottes cartographiées depuis 2000

Programme

Prix Rolex à l’esprit d’entreprise

En savoir plus

Partager cette page