Steven L. GarrettUn son qui crée un froid

Publié en 1993HorlogeTemps de lecture : 0min 42s
Faire défiler

Le scientifique américain Steven Garrett a développé des équipements de réfrigération acoustique permettant d’éradiquer l’utilisation des produits chimiques à l’origine du trou dans la couche d’ozone.

emplacementÉtats-Unis

Steven Garrett et ses collaborateurs ont passé un quart de siècle à travailler patiemment sur un modèle de réfrigérateur qui fonctionne sans produits chimiques dangereux pour la couche d’ozone et le climat terrestre, tels que les CFC et leurs substituts : un réfrigérateur fonctionnant grâce aux ondes sonores. La communauté scientifique a d’ores et déjà constaté un début de reconstitution de la couche d’ozone, mais le risque est bel et bien encore présent. Avec la hausse de la température globale, sa technologie thermoacoustique non polluante de refroidissement possède un formidable potentiel.

 Quand le lien entre les chlorofluorocarbures (CFC) et le trou dans la couche d’ozone a été découvert, tout le monde s’est mis à chercher des produits chimiques de remplacement pour les utiliser dans le cadre des mêmes technologies. En fin de compte, ces alternatives se sont bien évidemment révélées tout aussi nocives. Nous avons besoin de quelque chose de tout à fait différent.

Depuis les premiers travaux qu’il a effectués dans ce domaine dans les années 1980 à l’US Naval Postgraduate School, Steven Garrett fait partie des pionniers de la thermoacoustique. Depuis les années 1990, il occupe des postes de direction en acoustique et en recherche à l’Université d’État de Pennsylvanie. Il fait également partie des fondateurs de la ThermoAcoustics Corporation. Parmi les nombreux prix qui lui ont été décernés, on trouve le prix de la technologie environnementale du magazine Popular Science. Les fourneaux à biomasse font également partie de son domaine d’expertise.

Programme

Prix Rolex à l’esprit d’entreprise

En savoir plus