Michel TerrasseUn modèle pour les vautours

Publié en 1984clockTemps de lecture : 50s
scroll-down

Au milieu du 20e siècle, les vautours ont été décimés dans les régions montagneuses d’Europe qui étaient leur habitat naturel depuis deux millions d’années. Michel Terrasse a passé une grande partie de sa vie à inverser le destin de ces oiseaux.

emplacementFrance

Le dernier vautour fauve a disparu des Cévennes, dans le sud de la France, il y a plus de 60 ans. Son cousin, le vautour moine, ne vivait déjà plus en France un siècle auparavant. En raison du mélange de peur et d’ignorance qu’ils inspiraient, ces oiseaux injustement dénigrés étaient devenus une cible pour les chasseurs. Pour réparer les erreurs du passé, Michel Terrasse a travaillé pendant 35 ans à la réintroduction de ces oiseaux majestueux dans leur habitat naturel. Leur futur semble désormais radieux et 2 000 vautours de différentes espèces survolent à présent les Cévennes. Les actions de Michel Terrasse ont suscité des vocations : la réintroduction du vautour fauve a été un succès et on dénombre environ 30 000 couples d’oiseaux en Europe.

 Je ne peux pas m’empêcher de m’impliquer. Je suis obsédé par la préservation des animaux dans leur habitat naturel, et en particulier par celle des oiseaux de proie.

Les vautours sont désormais une espèce protégée et font l’objet d’un grand intérêt de la part du grand public et des habitants de la région. Il aura fallu la réactivité et la persévérance d’écologistes comme Michel Terrasse pour faire des vautours la première attraction touristique de cette région à cheval sur le Parc national des Cévennes et le Parc naturel régional des Grands Causses.

Les méthodes utilisées par Michel Terrasse et ses associés servent de référence partout dans le monde pour la réintroduction des vautours dans leur habitat naturel.

  • Environ 30 000 couples

    Nombre de couples reproducteurs de vautours fauves en Europe

  • 25 000 à 30 000

    Nombre de visiteurs annuels de la maison des vautours dans les Cévennes

Programme

Prix Rolex à l’esprit d’entreprise

En savoir plus

Partager cette page