Rodney M. JacksonPour la défense du léopard des neiges

Publié en 1981clockTemps de lecture : 50s
scroll-down

Dans une région isolée de l’ouest du Népal, Rodney Jackson, un biologiste spécialiste de la faune sauvage, a mis en place un programme complexe destiné à suivre à la trace le très discret léopard des neiges. Il a également réussi à faire travailler ensemble plusieurs groupes du monde entier désireux de protéger le félin en danger.

emplacementNépal

Rodney Jackson savait qu’il était nécessaire de bien comprendre les déplacements, les habitudes alimentaires, le comportement de chasse, les habitats et l’organisation sociale du léopard des neiges afin de pouvoir déployer une stratégie efficace pour sa survie. Mais comment faire pour obtenir ces informations à propos d’un animal principalement nocturne, furtif et vivant dans des habitats peu accessibles ?

 Notre travail sur le léopard des neiges montre comment les innombrables obstacles d’ordre logistique, physique, politique et autres peuvent être surmontés grâce à une soigneuse planification, un travail d’équipe, de la persévérance et la volonté de s’adapter à la culture locale et à un terrain isolé et accidenté.

La solution trouvée par Rodney Jackson a été de capturer cinq léopards des neiges, de leur poser un collier équipé d’un émetteur radio et de les relâcher dans la nature afin de suivre leurs mouvements. Rodney Jackson et son équipe (où figure sa partenaire Darla Hillard, qui a décrit leurs aventures dans Vanishing Tracks – Four Years Among the Snow Leopards of Nepal) se sont retrouvés aux prises avec un climat extrême, un terrain très accidenté, l’isolation, une alimentation peu variée et la fameuse réticence du léopard des neiges à se montrer. Mais cette recherche de terrain entamée en 1981, financée par le Prix Rolex et sponsorisée par la National Geographic Society, a permis à Rodney Jackson de se faire une image précise de la vie et du comportement de cet animal emblématique.

Rodney a publié plus d’une quarantaine d’articles scientifiques portant sur la conservation de ce félin, les conflits entre l’homme et la nature et la gestion des écosystèmes au sein du vaste domaine vital de l’espèce. En tant que directeur de la Snow Leopard Conservancy, il a joué un rôle crucial dans le développement de plans de conservation à l’échelle régionale et mondiale par l’intermédiaire d’importantes organisations internationales, dont l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). Rodney Jackson met en œuvre des initiatives de gestion par les communautés, basées, par exemple, sur l’utilisation des moyens de dissuasion électroniques. Cela permet d’empêcher les léopards des neiges et les loups de tuer du bétail, évitant ainsi des représailles qui aboutiraient à la chasse et à l’extinction des léopards.

  • 12

    Nombre de pays où vivent les léopards des neiges

  • 1972

    Année où le léopard des neiges a été photographié pour la première fois

Programme

Prix Rolex à l’esprit d’entreprise

En savoir plus

Partager cette page