Antonio De VivoUne splendide mosaïque souterraine

Publié en 1993HorlogeTemps de lecture : 0min 56s
Faire défiler

Le spéléologue Antonio De Vivo, un homme pour qui l’aventure est indissociable de la vie, explore depuis des années le canyon mexicain du Rio de La Venta, où il a réalisé des découvertes importantes sur une civilisation précolombienne.

emplacementMexique

L’État du Chiapas, au sud du Mexique, est un territoire connu pour ses splendeurs naturelles. Sa forêt tropicale d’El Ocote et la mosaïque de rivières et de grottes souterraines qu’offre le canyon du Rio de La Venta ont exercé sur le spéléologue Antonio De Vivo une véritable fascination.

 On ne peut plus espérer découvrir de nouveaux territoires, il nous faut plutôt mener des recherches approfondies dans les parties du monde les moins connues, si peu accessibles que les derniers à les avoir traversées sont nos ancêtres.

Depuis plus de deux décennies, son équipe de recherche pluridisciplinaire tente de mettre au jour des secrets enfouis de très longue date dans cette région sublime et isolée en étudiant les particularités spéléologiques de cette zone, son hydrologie, sa portée archéologique, sa faune, sa flore et certains aspects d’ordre médical.

Antonio De Vivo et son équipe ont fait des découvertes spectaculaires dont la Cueva de La Venta, une immense grotte qui traverse la région, et El Castillo, un site archéologique exceptionnel. Celles-ci ont permis de confirmer que le canyon du Rio de La Venta était une ancienne voie commerciale, un équivalent de la route de la soie dans l’Amérique centrale précolombienne.Ces deux sites les ont laissés sans voix.

Depuis son Prix Rolex en 1993, Antonio De Vivo a participé dans le monde entier à plus d’une quarantaine d’expéditions doublées de projets de recherche, qui ont toujours bénéficié à la fois à la communauté scientifique et aux populations locales. Grâce à ces découvertes sur les grottes et l’hydrologie du canyon de La Venta, les limites de cette zone protégée ont été étendues. Pour Antonio De Vivo, les missions se poursuivent, notamment dans les grottes de quartzite des tepuis du Venezuela aux côtés de Francesco Sauro, Jeune lauréat 2014.

  • 20

    Nombre d’heures qu’il aura fallu pour explorer la Cueva de La Venta, depuis l’entrée du gouffre jusqu’à sa résurgence

  • 400

    Profondeur de la Cueva de La Venta (en mètres)

  • 800–900 ap. J.-C.

    Période d’activité du présumé avant-poste militaire et commercial d’El Castillo

Voir tous les projets :

Programme

Prix Rolex à l’esprit d’entreprise

En savoir plus