Irina ChebakovaUne marche pour les parcs de Russie

Publié en 1998clockTemps de lecture : 45s
scroll-down

Fruits de la détermination d’Irina Chebakova, de grandes marches sont organisées pour sauver les parcs nationaux de Russie et changer la manière dont la préservation de la nature est perçue.

emplacementRussie

Des îles de l’Arctique aux déserts de l’Asie centrale, la Russie possède un fabuleux patrimoine naturel. Pourtant, les bouleversements que le pays a connus à la fin du 20e siècle ont rendu sa protection de plus en plus difficile.

Les gens ont des avocats qui les défendent. Les parcs nationaux, eux, n’ont personne pour plaider leur cause. Et cela vaut pour la nature et toutes les espèces.

Déterminée à surmonter ces obstacles, Irina Chebakova s’est lancée dans une croisade personnelle en fondant le mouvement March for Parks (« Marche pour les parcs »). Pour cette spécialiste des réserves naturelles, l’organisation annuelle d’événements de ce genre a contribué à changer les attitudes en Russie au cours de la période cruciale qui a suivi l’effondrement du système soviétique. De 1995 aux années 2000, grâce à ces marches, un palier a pu être franchi dans la préservation des parcs en gagnant la sympathie du public et en obtenant des financements accrus de la part des gouvernements.

Au milieu des années 1990, Irina Chebakova, inspirée par l’expérience d’un collègue américain, commence à encourager les gens à participer à des marches en vue de la préservation des parcs et des zones protégées du pays. En 1995, le premier événement de ce type, organisé en Russie et dans les pays voisins, attire 5 000 personnes lors de vingt marches. Dès 1998, l’année de son Prix Rolex, le nombre de participants grimpe jusqu’à un demi-million de personnes, pour atteindre le million en 2003. Les zapovedniks, ces parcs ou réserves naturelles, sont traditionnellement des espaces réservés aux scientifiques, un point sur lequel Irina Chebakova attire également l’attention du public.

Irina Chebakova dirige seule le mouvement jusqu’en 2004, date à laquelle elle quitte l’organisation afin de travailler pour des ONG qui viennent en aide aux jeunes. Le succès de sa démarche est dû en grande partie à ses efforts de lobbying auprès d’un large éventail de personnes allant des gardes des parcs aux gouverneurs des régions. March for Parks reste très actif. Son 22e événement a été organisé en mai 2016.

  • 5000

    Nombre de personnes qui ont participé à la première marche pour les parcs

  • 102

    Nombre de zapovedniks (réserves naturelles strictes) en Russie

  • 44

    Nombre de parcs nationaux en Russie

Programme

Prix Rolex à l’esprit d’entreprise

En savoir plus

Partager cette page