Rechercher sur rolex.org

Luiz Rocha

Lauréat des Prix Rolex 2021

Explorer et protéger les récifs coralliens profonds de l’océan Indien

Aux Maldives, à une centaine de mètres de la surface de l’eau se trouve une zone de pénombre dont la vie particulière et les admirables coraux sont encore inexplorés. Dans le cadre d’une expédition de plongée pionnière, un expert en ichtyologie, Luiz Rocha, planifie d’étudier ces coraux profonds pour découvrir et décrire de nouvelles espèces, ainsi que plaider en faveur de leur protection.

C’est sur la côte brésilienne que l’océan a nourri son imagination depuis sa plus tendre enfance et l’a finalement conduit à maîtriser les techniques de plongée requises pour parvenir jusqu’à 150 m de profondeur. Dans cet univers crépusculaire, une vie inconnue s’épanouit : de grandes forêts de coraux accueillent et nourrissent de nombreuses créatures sous‑marines et espèces de poissons inconnues.

À la recherche de ces fameux coraux mésophotiques, Luiz Rocha prévoit une expédition mondiale pionnière pour explorer les parties inférieures des atolls qui forment les Maldives dans l'océan Indien, un ensemble d'îles longtemps considéré comme l'un des derniers refuges de coraux sur Terre. On sait peu de choses sur les coraux mésophotiques et encore moins sur les coraux à plus de 60 mètres de profondeur. Luiz Rocha va donc se rendre dans un environnement encore inexploré par l’être humain.

Je souhaite protéger les récifs coralliens car ils résultent du processus de l’évolution qui s’est étendu sur des millions et des millions d’années. Pour moi, cela s’apparente à de l’art.

Luiz Rocha

À l’instar des autres activités d’exploration moderne, plonger dans la zone mésophotique représente un risque et un défi aussi bien technique que physique. Cela requiert un haut niveau de discipline, de détermination et de maîtrise. Luiz Rocha a développé ces qualités en passant près de 6000 heures sous l’eau au cours d’environ 70 expéditions, dont il a dirigé la moitié.

Les récifs coralliens peu profonds meurent à cause du stress climatique. Comme l’économie des Maldives dépend du tourisme spécialisé dans l’observation des coraux et de la pêche, le gouvernement de l’archipel est soucieux d’apprendre comment protéger cet atout national précieux et de savoir si les coraux d’eaux profondes peuvent servir de refuge aux coraux de surface et à la vie marine qu’ils abritent.

« Du fait de notre méconnaissance, une grande partie de ces coraux profonds n’est pas protégée. Même dans des endroits tels que les Maldives, ils ne sont pas protégés car le gouvernement ignore leur existence », déclare Luiz Rocha. Sa première mission consiste à pénétrer la zone mésophotique, à la cartographier et à découvrir ce qu’elle renferme exactement. Au regard d’expéditions précédentes, il espère découvrir de nouvelles espèces de poissons et de nouveaux organismes marins en abondance ; ce qui permettrait d’approfondir notre compréhension de la vie sur Terre.

« Je souhaite les protéger car ils résultent du processus de l’évolution qui s’est étendu sur des millions et des millions d’années. Pour moi, cela s’apparente à de l’art. » Les coraux profonds peuvent contenir de nouvelles substances chimiques utiles pour la médecine et sont une importante source d’alimentation pour les pays insulaires. Face à l’impact croissant des activités humaines, les coraux sont un bon indicateur de la santé des océans. Les découvertes de Luiz Rocha vont faciliter la mise en place d’aires marines protégées dans le monde entier.

Voir tous les projets

Prix Rolex à l’esprit d’entreprise

Les lauréats 2021 à l’honneur

En savoir plus