close

Environnement

Perpetual Planet

explorer

scroll-down

DES PROFONDEURS DES OCÉANS AUX PLUS HAUTS SOMMETS

Perpetual Planet

Outil indispensable pour sa fiabilité, le chronomètre Rolex accompagne depuis près d'un siècle les explorateurs dans les régions les plus sauvages et les plus hostiles de la planète, des profondeurs des océans aux plus hauts sommets, des grottes les plus reculées aux pôles les plus isolés, pour leur donner la notion du temps en toute circonstance et leur permettre d’enrichir nos connaissances de la planète.

Notre engagement s’est renforcé à mesure que le besoin de préserver la nature et les écosystèmes nécessaires à la vie a pris de l’importance. Aujourd'hui, face à l’urgence de la situation, Rolex offre son soutien à des talents et organismes pionniers qui proposent des solutions pour préserver la planète pour les générations futures.

 C'était parfaitement lunaire, un lieu de désolation totale. J'ai eu le sentiment d'être entièrement coupé du reste de l'humanité. Comme si, en l'espace d'un jour, j'avais fait un aller-retour vers une autre planète.

Un engagement de longue date

L’exploration des montagnes

L’histoire entre Rolex et l’exploration est liée à certaines des plus grandes aventures humaines du siècle dernier.

Des montres Oyster ont accompagné des expéditions sur le Toit du Monde et au plus profond des océans. Génération après génération, des explorateurs ont attesté de leur fiabilité dans les environnements les plus hostiles.

David Doubilet, le photographe qui capture les océans

David Doubilet

Le monde des océans serait certainement un mystère pour bon nombre d’entre nous si la photographie n’existait pas.

David Doubilet est un pionnier de la photographie sous-marine. Celui dont la première photo a été publiée dans le magazine National Geographic en 1972 a dédié sa vie aux océans, saisissant l’action, le drame ou encore la poésie qui se cachent sous la surface de l’eau. Ces clichés, il les remonte jusqu’à la terre ferme, pour tous ceux qui n’auront certainement jamais la chance de voir ces merveilles de leurs propres yeux.

Partager cette page